DRAGONS DE ROUEN

Dernier match indisponible pour la saison 2019 - 2020

VEN. 16 AOûT 19H30 | MATCH AMICAL
0 - 0
( - / - / - )
Angers Rouen

PORTRAIT : À LA DÉCOUVERTE DE JOËL CARON #96



Arrivé cette année chez les Dragons de Rouen en provenance des Jokers de Cergy Pontoise (D1), le Québécois Joël Caron fait sans conteste partie des bonnes « pioches » du mercato estival. 
Malgré son jeune âge, 22 ans, il s’est rapidement fondu dans le collectif rouennais y apportant toute sa fougue et sa créativité.
La preuve en est, avant sa blessure contractée au début du mois de janvier, il totalisait pour sa toute première saison en Synerglace Ligue Magnus déjà 28 points (12 buts / 18 assistances).
A l’approche de son retour sur la glace, nous vous proposons d’en découvrir un petit plus sur ce joueur attachant et sur lequel il faudra compter en cette fin de saison.

rhe76.com : D’où es-tu originaire ?
Joël Caron : Je suis originaire de Repentigny, une ville de plus de 80 000 habitants située au nord-est de Montréal (Canada). 

rhe76.com : Quand et pourquoi as-tu commencé à jouer au hockey sur glace ?
J. C. : Mon père est un grand passionné de hockey sur glace. Il a d’ailleurs toujours joué dans des équipes amateurs. De ce fait, assez naturellement, c’est lui qui m’a fait monter sur des patins dès l’âge de 3 ans et qui m’a transmis sa passion.

rhe76.com : Peux-tu nous décrire ton parcours jusqu'à aujourd'hui ?
J. C. : J’ai fait tout mon hockey mineur au club des Pionniers de Lanaudière jusqu’à 15 ans. Il y avait une super ambiance, très familiale. J’en garde vraiment d’excellents souvenirs. 

J’ai toujours fait partie des meilleurs joueurs de la région et je progressais régulièrement. J’ai ainsi par la suite rejoint la Ligue Junior avec l’équipe de Sainte-Agathe Montagnards. 

Puis j’ai tenté ma chance deux saisons pour intégrer la ligue junior majeur avec Blainville-Boisbriand Armada. Malgré deux bons camps je n’ai malheureusement pas réussi à faire ma place dans l’effectif. Je n’en garde aucune rancoeur c’était vraiment une expérience très enrichissante. 

Au final j’ai donc évolué quatre saisons en ligue junior : 3 avec Sainte-Agathe Montagnards et 1 avec Granby Inouk. A l’issue de celles-ci et avec l’équivalent canadien du baccalauréat en poche j’ai décidé à l’été 2017 de me lancer dans une carrière professionnelle. 

Mes résultats avaient tapé dans l’oeil des Ducs de Dijon qui évoluait alors en Ligue Magnus et j’ai donc eu l’opportunité de les rejoindre. Malheureusement mon transfert est tombé à l’eau lorsque le club fût rétrogradé suite à des soucis budgétaires. 

J’ai finalement signé chez les Jokers de Cergy Pontoise qui venait juste de monter en D1. J’étais très heureux de rejoindre ce club et d’évoluer dans une division qui me permettrait d’avoir beaucoup de temps de glace.

J’ai donc quitté mon pays et mes proches pour atterrir dans le Val d’Oise avec la motivation de travailler dur pour rejoindre un jour la Ligue Magnus.

Avec l’aide de mes coéquipiers j’ai réalisé une très bonne saison (50 points : 27 buts et 23 assistances) et j’ai ensuite eu l’opportunité de rejoindre les Dragons de Rouen. J’étais vraiment flatté que l’un de tout meilleur club du championnat s’intéresse moi et je n’ai pas hésité une seule seconde. 

rhe76.com : Comment c'est passé ton arrivée et ton intégration à Rouen ?
J. C. : J’ai beaucoup discuté avec les joueurs canadiens qui évoluaient à Rouen pour préparer mon arrivée et notamment avec Marc-André Thinel. Je voulais prendre des informations et préparer au mieux la transition entre la D1 et la Ligue Magnus et notamment comment gérer le nombre plus conséquent de matchs à jouer (44 en saison régulière de Synerglace Ligue Magnus contre 26 en Division 1).

Nous sommes vraiment très bien encadrés à Rouen, de manière très professionnelle. Mes coéquipiers m’ont tout de suite mis très à l’aise en me conseillant de ne rien changer à mon style de jeu. Cela m’a mis en confiance et j’ai pu ainsi assez rapidement me libérer sur la glace. Pour moi qui adore joueur au hockey je suis vraiment heureux de jouer 3 matchs par semaine. 

rhe76.com : Que penses-tu de la ville et de ses supporters ?
J. C. : J’aime beaucoup la ville. C’est une ville vivante, agréable à vivre et avec de super restaurants. Nous avons des fans vraiment tops avec qui nous partageons la passion commune du hockey sur glace. C’est une vrai ville de hockey. 

Je n’avais jamais connu cela avant. Il y a une ambiance vraiment géniale à la patinoire. Je repense notamment à notre victoire à domicile en CHL face à Nuremberg où c’était la folie… Nos supporters nous transmettent beaucoup d’énergie et cela nous aide beaucoup sur la glace.

rhe76.com : Cette année, en plus de la Synerglace Ligue Magnus, tu as aussi découvert la Champions Hockey League. Peux-tu comparer les deux compétitions ?
J. C. : La CHL a vraiment été une super expérience. Le jeu est non seulement beaucoup plus rapide qu’en championnat mais il n’y également aucun temps mort. J’ai adoré jouer cette compétition. En plus nous y avons plutôt bien figuré avec notamment une superbe victoire sur Nuremberg (DEL). Sur le plan personnel cela m’a forcé à repousser mes limites à en faire toujours un petit peu plus.

rhe76.com : Quel joueur de hockey es-tu ?
J. C. : Je suis un joueur résolument attiré par l’offensive. J’aime créer, produire du jeu et plus que tout avoir le contrôle du palet. Je pense également que j’ai une assez bonne vision du jeu et un bon coup de patin. Je sais que je ne dois pas pour autant en oublier le jeu défensif et je travaille  beaucoup en ce sens  avec mon coach (Fabrice Lhenry). 

rhe76.com : Coment juges-tu ta saison ?
J. C. : Au début j’avais seulement en tête de jouer match par match et de prouver au club que j’étais à la hauteur de leurs espérances. Petit à petit je me suis libéré et aujourd’hui je suis très content, je me sens bien, je suis bien intégré et je prends beaucoup de plaisir.  Mon coach me donne beaucoup de liberté offensive et mon bilan comptable me satisfait (28 points : 12 buts et 16 assistances en SLM). 

rhe76.com : Quels sont tes objectifs et ceux de l'équipe pour cette fin de saison ?
J. C. : Avant tout, nous voulons vraiment finir en tête de la saison régulière de SLM pour garder l’avantage de la glace en Play-Offs. Comme chaque année l’objectif du club est d’être champion de France et c’est donc également le mien. Il y a également la qualification en CHL qui est en jeu et qui est très motivante. Je vais donc vraiment continuer a travailler fort pour aider à atteindre ses objectifs.  

rhe76.com : Quels sont tes objectifs de carrière ?
J. C. : Je me sens très bien ici. Je me sens comme chez moi et j’espère rester à Rouen encore plusieurs saisons. Puis peut-être un jour si je continue à progresser et qu’un challenge intéressant se présente, jouer dans un championnat encore plus fort.

rhe76.com : En dehors du hockey sur glace, quelles sont tes passions ?
J. C. : J’aime beaucoup les restaurants et il y en a vraiment de très bons ici à Rouen. J’aime aussi beaucoup les jeux vidéos notamment NHL19. Je joue évidemment avec les Dragons de Rouen, même si on n’est pas les mieux noté… 

Retrouvez le portrait vidéo de Joël Caron réalisé par la Télé des Supporters des Dragons :



 PUBLIE LE MERCREDI 06 FéVRIER 2019
SONDAGE
VIDEOPHOTOS

Animation Maniac - Novick's Stadium
2019-05-24
DRAGONS DE ROUEN
BUREAUX
25 rue Jean-Philippe Rameau
76000 - ROUEN
02 35 88 96 88
PATINOIRE
Avenue Jacques Chastellain
76000 - ROUEN
ARCHIVES

Saisons :
Categories :


Mentions Légales
Copyright © 2018 - RHE 76 - Tous droits réservés