CC-Super Finale:Donetsk-Rouen : 7-1, Rouen termine 3ème, Donetsk champion ! - DRAGONS DE ROUEN


CC-SUPER FINALE:DONETSK-ROUEN : 7-1, ROUEN TERMINE 3ÈME, DONETSK CHAMPION !


Les Dragons de Rouen se sont inclinés 7-1 face Donbass Donetsk ce dimanche soir lors du 3ème match de la Super finale de la Continental Cup.


Le Donbass Donetsk remporte donc la compétition devant le Metallurg Zhlobin, deuxième. Les Dragons de Rouen repartent d'Ukraine avec la médaille de bronze, sans regret, avec de belles prestations, une dynamique et de l'expérience emmagasinée pour la fin de la saison.

 

Le Donbass trop fort pour Rouen

 

La partie commence pourtant bien pour les jaune et noir, qui dérangent le Donbass dans son jeu en défendant haut. Mais la première pénalité rouennaise intervient dès la 2ème minute de jeu, sanctionnée immédiatement par les Ukrainiens : 1-0 à 01'54.

 

Mais les Dragons de Rouen restent dans leur plan de jeu. La ligne d'attaque composée de François-Pierre Guénette, Julien Desrosiers et Marc-André Thinel donne le tournis au rouge et noir et se voient même refuser un but pour un joueur présent dans le demi-cercle du gardien.

 

Mais les Rouennais parviennent finalement à égaliser quelques secondes plus tard par David Fredriksson, d'un énorme slap de derrière la bleue pour tromper un Laco, invaincu jusqu'ici dans la compétition.

 

Un but qui pique le Donbass dans son orgueil qui reprend rapidement le jeu à son compte, mais Fabrice Lhenry et sa défense tiennent bon sous les coups de boutoir adverses... jusqu'à ce qu'un improbable problème d'éclairage vienne interrompre la partie.

 

On est à un peu plus de deux minutes de la fin du premier tiers, mais après plusieurs minutes d'arrêt de jeu, les officiels décident de renvoyer tout le monde au vestiaire, comme l'autorise le réglement.

 

On reprend le jeu après la pause pour le temps restant, dans une semi-luminosité. L'éclairage ne reviendra jamais de la partie.

 

Et à 13 secondes de ce qu'on appelera un temps-mort, pour marquer la fin officiel de la première période, les Ukrainiens double la marque par Kiiskinen : 2-1 à 19-47 et 18 tirs de Donetsk à 7 pour Rouen.

 

Le deuxième tiers repart à l'avantage du Donbass. Ca va vite, très vite. Les Rouennais commettent des erreurs et sont sanctionnés, notamment d'un retard de jeu sévère mais effectivement prohibé par le réglement, pour un dégagement hors de l'aire de jeu involontaire de la défense.

 

Les Dragons de Rouen se retrouvent d'abord à 3 contre 5 et encaissent un premier but, avant d'en encaisser un deuxième quelques instants plus tard à 4 contre 5 sur la fin de la deuxième pénalité : 4-1 à 27'53.

 

La pilulle est dur à avaler. Elle le sera d'autant quand une minute plus tard, une nouvelle pénalité est sifflée contre les Rouennais.

 

Le haut niveau ne pardonne pas et les joueurs expérimentés de KHL du Donbass, d'anciens NHLer pour la plupart, n'ont besoin que de 15 secondes pour transformer ce nouveau power-play. Varlamov signe un doublé. 5-1 à 29'22. Quatre buts encaissés en infériorité à la mi-match.

 

Rodolphe Garnier prend un temps-mort pour remobiliser ses troupes. La fin du second tiers ne donne rien. 13 lancers à 6 encore en faveur des Ukrainiens.

 

Pour finir ce match compliqué, les Rouennais tirent plus à la cage que leurs adversaires dans le troisième tiers (9 tirs à 6), mais 'est encore le Donbass qui sera décisif, par deux fois même.

 

7-1, l'addition est très salée. L'adversaire plus fort. L'indiscipline aura été déciive comme souvent dans le très haut niveau.

 

Mais les Dragons de Rouen n'ont pas à rougir de leur prestation et encore moins de leur prestation dans cette compétition, prouvant qu'ils pouvaient concurrencer les grands de l'est. Avec le plus jeune effectif du tournoi, les Rouennais terminent avec la médaille de bronze.

 

En espérant que ce voyage, comme il y a deux ans en Biélorussie, servent de tremplin pour la fin de saison en Ligue Magnus.



Donetsk - Rouen : 7-1 (2-1 / 3-0 / 2-0)

 

Donetsk : 37 tirs

Rouen : 22 tirs


Third period
55:25 7 - 1 EQ DON 37. PODHRADSKY Peter  
      (19. KIISKINEN Tuomas)  
      (63. DADONOV Yevgeni)  
47:54 2 min DON 72. KOLAR JAN Hooking
41:46 6 - 1 EQ DON 38. PERETYAGIN Sergei  
      (27. KOCHETKOV Denis)  

Second period
35:24 2 min ROU 9. DURAK Miroslav Interference
33:27 2 min DON 90. KVITCHENKO Maxym Holding an opponent
29:22 Time-out ROU    
29:22 5 - 1 PP1 DON 44. VARLAMOV Sergi  
      (22. KASPAR Lukas)  
      (27. KOCHETKOV Denis)  
29:07 2 min ROU 82. STEFANKA Juraj Holding an opponent
27:53 4 - 1 PP1 DON 19. KIISKINEN Tuomas  
      (14. NEDOROST Vaclav)  
26:29 3 - 1 PP2 DON 5. WILSON Clay  
      (63. DADONOV Yevgeni)  
      (37. PODHRADSKY Peter)  
26:16 2 min ROU 6. LAHESALU Lauri Delaying the Game
24:42 2 min ROU 82. STEFANKA Juraj Interference
23:23 2 min DON 52. TERESHENKO Sergei Boarding

First period
19:47 2 - 1 EQ DON 19. KIISKINEN Tuomas  
      (63. DADONOV Yevgeni)  
09:57 1 - 1 EQ ROU 77. FREDRIKSSON David Unassisted
04:39 2 min DON 5. WILSON Clay Tripping
02:54 2 min DON TEAM PENALTY Too Many Players on the Ice
01:54 1 - 0 PP1 DON 44. VARLAMOV Sergi  
      (27. KOCHETKOV Denis)  
      (22. KASPAR Lukas)  
01:37 2 min ROU 9. DURAK Miroslav High Sticking
00:00 GK in ROU 33. LHENRY Fabrice  
00:00 GK in DON 50. LACO Jan

 

 




 PUBLIE LE DIMANCHE 13 JANVIER 2013

PROCHAIN MATCH
SAMEDI 19 AOûT 2017 - 18H30
Match Amical (AMICAL)
0 - 0
ROUEN
AMIENS
1 2 3 T
ROUEN
AMIENS
BILLETS
DERNIER MATCH

VENDREDI 11 AOûT 2017
Match Amical (AMICAL)
2 - 1
GENEVE-SERVETTE
ROUEN
1 2 3 T
GENEVE-SERVETTE
1 0 1 2
ROUEN
0 0 1 1
Feuille de Match
DEVENEZ PARTENAIRE
Vous souhaitez devenir partenaire du RHE76 ?
Merci de contacter l'agence Mark'Events
Contact : 02 35 600 006 Site internet : www.markevents.com