CC-Finale-2ème j. : Rouen-Zhoblin : 1-3, les Biélorusses bête noire des Dragons - DRAGONS DE ROUEN


CC-FINALE-2ÈME J. : ROUEN-ZHOBLIN : 1-3, LES BIÉLORUSSES BÊTE NOIRE DES DRAGONS


Les Dragons de Rouen se sont inclinés 1-3 face au Metallurg Zhlobin ce samedi après-midi à Donetsk, pour le compte de la 2ème journée de la Super Finale de Continental Cup.

 

Comme l'an dernier lors de la Super Finale à Rouen, les Rouennais se sont inclinés face à l'équipe Biélorusse du tournoi lors du deuxième match après avoir battu l'équipe italienne.

 

4-2 la saison passée face à Minsk, -2 aussi donc au goalaverage cette année face à Zhoblin, avant de retrouver les Ukrainiens du Donbass Donetsk ce dimanche à 17h30.

 

On se souvient de la suite...

 

Il y a deux ans à Minsk aussi, les Rouennais s'étaient heurtés à ce style de jeu typique des pays de l'est (défaite 4-2 également) : une "trappe" rigoureuse pour une défense ultra-vérouillée, dense en zone neutre, au détriment d'un jeu d'attaque spectaculaire.

 

Pourtant, dans ce match, ce sont les Dragons qui sont le mieux rentrés dans la partie, même si peu à peu, les Biélorusses ont repris le contrôle du palet. Les Dragons reculent un peu mais contiennent parfaitement les incursions biélorusses en zone rouennaise.

 

Preuve de la solidité défensive du Mettalurg, 3'30 de supériorité rouennaise (clé du succès la veille face à Bolzano) ne donnent rien.

 


Le premier tiers est une période de défenses concentrées où les deux équipes n'auront tiré que peu de fois à la cage : 4 fois pour Rouen, 6 fois pour Zhoblin. Les consignes sont bien respectées de part et d'autre.

 

Mais au retour du vestiaire, les Biélorusses reviennent très fort et inscriront deux but en 1'25, lors d'un léger relâchement des Dragons. Le premier en contre 2 contre 1, Dashkov a une slution à gauche mais prend sa chance et trouve la lucarne au premier poteau.

 

Puis le second vient d'un lancer de la bleue, dévié et rabattu juste devant Fabrice Lhenry : 0-2 à 24'57.

 

Dès lors, Zhoblin recule un peu et laisse un peu plus de place aux Dragons qui doivent réagir. Recule certes, mais contient toujours aussi bien l'offensive rouennaise qui n'aura tiré que deux fois dans ce deuxième tiers !

 

Le pire, scénario intervient même à la fin de cette deuxième période, où, les Dragons en supériorité concèdent un 3ème but comme un coup de massue. Une contre-attaque, passe en retrait, Remezov temporise devant la cage et prend un lancer au premier poteau : 0-3.

 

Six tirs rouennais seulement après 40 minutes de jeu. 12 tirs dans les 20 dernières. Les Dragons reprenennt par le bon bout en troisième période et peuvent surtout compter sur un très bon Fabrice Lhenry qui sauve de nombreuses actions chaudes !

 

Au final, François-Pierre Guénette sauve l'honneur des Rouennais à 56'48, profitant d'un beau travail de Marc-André Thinel pour échapper au défenseur et livrer un caviar du revers de la palette. Trop tard pour espérer revenir même si Rodolphe Garnier tente le tout pour le tout en sortant Fabrice Lhenry.

 

Les Biélorusses inscriront d'ailleurs un but en cage vide sur le buzzer final, mais après décision arbitrale à la vidéo, ce but sera refusé. Ce qui, mathématiquement, pourrait encore avoir une incidence, pour la suite de la compétition.

 

Au final, les Dragons de Rouen ont fait jeu égal dans le premier tiers, ont remporté le troisième, mais ont concédé trop de but en deuxième période.

 

Les statistiques de la Fédération internationale ici.

 

 


Eric Castonguay : "Tout s'est joué dans le deuxième tiers. On a bien débuté le match mais on a eu un petit relâchement en deuxième. On revient fort dans le troisième. On peut donc jouer face à n'importe qui.

Un but, c'est important. On aurait évidemment préféré gagné, mais dans l'ensemble, on a bien joué. Ils ont très bien joué en défense. Ils jouent compact. Les attaquants revenaient bien. Il faut leur accorder du crédit.

On n'a pas réussi à aller chercher les palets au fond. On a trop cherché le jeu parfait en zone neutre et ça nous a coûter cher. On se concentre maintenant sur Donbass. Comme Rouen l'a déjà fait l'an dernier".

Julien Desrosiers
: "Le but en désavantage nous a fait un peu mal. Mais en général on a fait un bon match. On n'a pas démérité. On n'a pas donné tant d'occasions que ça. C'est une bonne équipe, bien rapide.

Notre plan de match c'était d'être solide défensivement, on savait que ça allait arriver rapidement. Mais on n'a pas été très chanceux, ni très opportunistes. On aurait pu marquer un but ou deux en début de match. Ca arrive dans le hockey. Mais le palet n'a pas tourné en notre faveur cette fois-ci.

Ils n'ont pas eu non plus beaucoup d'occasions de marquer. Mais quand ils ont en eu ils ont marqué, c'est ce qui a fait la différence. On a essayé de les laisser à l'extérieur pour prendre le milieu parce que c'est là que ça devient dangereux, et à ce niveau là on a plutôt bien réussi.

Il étaient quasiment cinq à nous attendre en zone neutre. Ils nous bloquaient le long des balustrades. Maintenant, l'objectif demain : essayer de gagner le match, on fera les calculs après".

Jonathan Janil : "C'est une équipe bien en place. Rapide en contre. Même en infériorité ils fermaient bien le jeu et allaient jouer le contre. C'est ça le haut niveau. Si on pouvait jouer que des équipes comme ça en championnat, ça ne pourrait que nous aider à avancer. 

J'espère que demain on va aborder le match différemment, à fond comme l'année dernière. Il faudra se créer plus d'occasions. Etre encore plus solide et plus tirer à la cage.

On est bien. Physiquement on récupère bien. C'est trois matchs en trois jours c'est sûr. Mais on a l'habitude d'enchaîner. Mentalement, on est bien aussi. On est un peu déçu, mais on sait qu'on peu encore faire quelque chose. On ne fait pas de complexe d'infériorité. On a de très bons joueurs aussi dans notre équipe qui ont déjà joué à un niveau égal. Et puis on n'a rien à perdre".


 

Rouen - Zholbin : 0-3 (0-0 / 0-3 / 1-0)

 

Rouen : 18 tirs

Zhlobin : 22 tirs

 

Third period
58:57 GK out ROU 33. LHENRY Fabrice  
56:48 1 - 3 EQ ROU 11. GUENETTE Francois-Pierre  
      (24. THINEL Marc-Andre)  
      (42. DESROSIERS Julien)  
41:26 2 min MZH 82. BARANOV Konstantin

Hooking

 


Second period
39:01 0 - 3 SH1 MZH 90. REMEZOV Nikita  
      (95. YEREMIN Alexei)  
      (8. SHINKEVICH Ilya)  
37:21 2 min MZH 11. BRIKUN Kirill Hooking
31:12 2 min MZH 19. DURNOV Konstantin Cross-Checking
25:39 2 min ROU 9. DURAK Miroslav High Sticking
24:57 Time-out ROU    
24:57 0 - 2 EQ MZH 95. YEREMIN Alexei  
      (23. MARCHENKO Vitali)  
      (18. ANDRYUSHENKO Vyacheslav)  
23:32 0 - 1 EQ MZH 11. BRIKUN Kirill  
      (78. IGOSHIN Dmitri)  

First period
17:40 2 min MZH 9. SPIRIDONOV Andrei Boarding
07:37 2 min MZH 70. KAZNADEI Ilya Holding an opponent
06:10 2 min ROU 14. FAURE Raphael Tripping
00:00 GK in MZH 40. MILCHAKOV Dmitri  
00:00 GK in ROU 33. LHENRY Fabrice

 

 



 PUBLIE LE SAMEDI 12 JANVIER 2013

PROCHAIN MATCH
MARDI 08 AOûT 2017 - 18H00
Match Amical (AMICAL)
0 - 0
ROUEN
LANGNAU
1 2 3 T
ROUEN
LANGNAU
MATCH SE JOUANT EN SUISSE
DERNIER MATCH

VENDREDI 07 AVRIL 2017
Play-Offs - Finale Match 6 (PLAY-OFFS)
2 - 4
ROUEN
GAP
FINAL
1 2 3 T
ROUEN
1 1 0 2
GAP
2 1 1 4
Feuille de Match
DEVENEZ PARTENAIRE
Vous souhaitez devenir partenaire du RHE76 ?
Merci de contacter l'agence Mark'Events
Contact : 02 35 600 006 Site internet : www.markevents.com